Photographie ancienne et Morvan de jadis

Bœufs nivernais à la fête

Les Buteaux, commune libre
(Nièvre, août 1931)

Je résiste rarement au charme des photographies anciennes, surtout lorsqu’elles ont quelque chose d’intrigant à mes yeux. Cette semaine, je vous propose une courte réflexion à propos de cette photographie d’un étrange charroi du Morvan.

J’ai trouvé cette photographie (18 x 24 cm) sur le stand d’un de mes collègues brocanteur à Sens à l’occasion d’un salon des collections.
Un tampon sec dans l’angle inférieur droit nous apprend que nous devons ce cliché à J. Grassot à Château-Chinon, une des capitales du Morvan nivernais. Au verso, écrit au crayon à papier, on peut lire cette mention : « Les Buteaux (1931) ».
Contrairement à ce que vous pensez au premier abord, il ne s’agit pas d’une banale photographie de mariage. Certes, on y voit un cortège, certes, le char et les bœufs ont été fleuris mais approchez-vous un peu et observez attentivement la scène…

Le cortège

Le cortège est principalement composé d’enfants. Garçons et filles portent leurs habits du dimanche mais certains d’entre eux, les plus âgés, installés dans le char, semblent costumés et tiennent des sortes de lances enrubannées. Le jeune garçon à la première place, devant, porte ce qui ressemble à un écu aux couleurs du drapeau français. Il semblerait qu’il s’agisse d’un défilé organisé à l’occasion d’un comice agricole mais… cette explication ne me satisfait pas pleinement. J’ai l’impression que quelque chose m’échappe…

Groupe FB « Le Morvan en photo »

Faire appel à une communauté, partager ses impressions, ses souvenirs, voilà une solution. Grâce au sympathique et dynamique groupe Facebook (privé) Le Morvan en photo, j’ai réussi à obtenir des éclaircissements. Un grand merci à Gilbert Jaux qui nous a permis de connaître un peu de l’histoire de ce tout petit coin du Morvan, coincé entre Glux-en-Glenne et Fâchin. Voici son commentaire :

Les habitants des Buteaux se constituent le 23 aout 1931 en « Commune Libre des Buteaux ». Une façon originale d’attirer l’attention des lecteurs de la presse locale. Une grande fête est organisée ! défilé historique et burlesque, concours de bourrées, musique, repas midi et soir, réception diverses avec remises de médailles souvenirs ; et puis pour clore le tout, élection du maire Arthur Berthier. Ici la photo représente un des chars du défilé.

Voilà qui confirme l’hypothèse que j’avais formulée quant à l’écu aux couleurs bleu, blanc, et rouge porté par l’enfant à la tête du char. Sans doute l’écu allait-il orner le fronton de la mairie de la commune libre des Buteaux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s